Ais-je la vonlonté?

Dans un précédent billet, je disais que j’avais fini par m’accepter tel que j’étais. Mais bon, tout n’est pas aussi simple avec moi… Voilà, les beaux jours de l’été approchent à grands pas et quand je me regarde dans le mirroir je me dis que je ne peux pas exhiber mes jambes et mes bras au soleil, comme ça, devant tout le monde!!! Je dois absolument perdre un peu de poids. Je ne veux pas perdre 30 livres en 30 jours. Je sais que c’est irréalisable et je ne veux pas me décourager trop rapidement…

Dans une vieille revue Châtelaine qui date de juillet 2008, j’ai lu un article qui vise à déterminer si nous sommes motivées. Au début de l’article on peut lire : «Quand on a du mal à tenir le coup, il ne faut surtout pas culpabiliser. La plupart du temps, on commence un programme de mise en forme avec une motivation plutôt superficielle, dite extrinsèque. On ne le fait pas vraiment pour tirer avantage de l’activité elle-même mais pour d’autres considérations : éviter de se sentir coupable, obtenir la reconnaissance des autres ou rencontrer des gens.»

Ensuite l’auteur de l’article, Richard Chevalier, nous révèle ses 9 secrets afin de se motiver…

1er secret : se donner un objectif réaliste et atteignable à court terme. Par exemple perdre un kilo par mois en faisant 30 minutes de marche rapide au moins 3 fois par semaine. L’objectif est ainsi réalisable.

2eme secret : trouver une activité qui nous plaît. C’est le côté agréable de l’activité choisi qui nous permettra de persévérer. 

3eme secret : choisir un endroit à proximiter. Si sortir de la maison le soir est une corvée plutôt qu’un plaisir (comme moi) il est alors préférable de choisir des activités que l’on peut faire à la maison, ou pendant son heure de lunch au bureau.

4eme secret : jouir du soutien de ses proches. Les encouragements des gens qui nous entourent est essentiel et compte parmis les motivation extrinsèques les plus efficaces. Il est donc important d’informer nos proches de nos intentions de pratiquer une activité physique quelconque. Bien entendu, si vous croyez que vous n’aurez que des commentaires négatifs de leur part, vaut mieux éviter de leur en parler. Essayer de trouver tout de même au moins une ou deux personnes qui pourront vous encourager, des collègues de travail par exemple.

5eme secret : être au fait de son bilan de santé. Apprendre que sa tension artérielle, son « mauvais » cholestérol ou sa glycémie sont trop élevés incite à modifier rapidement ses comportements.

6eme secret : connaître sa fréquence cardiaque et sa dépense calorique à l’effort. Il peut être gratifiant de connaître sa fréquence cardiaque et sa dépense calorique à l’effort. Prendre connaissance de ces données dans le vif de l’action encourage certaines personnes à compléter leur séance d’entraînement, puis à recommencer.

7eme secret : recourir à la visualisation. L’imagerie mentale, ou la visualisation, est sans doute l’une des techniques d’entraînement les plus répandues chez les athlètes. Pour ce faire, on ferme les yeux et on visualise le déroulement de l’activité, l’effet des mouvements dans les muscles et les bienfaits, dans les moindres détails. Après cinq minutes, l’envie de bouger devrait revenir.

8eme secret : placer l’exercice en priorité dans l’agenda. On ne le répètera jamais assez, on doit accorder une place importante à l’activité et l’inscrire à notre agenda pour être certaine qu’on y accordera le temps nécessaire. Un minimum de deux périodes par semaine est conseillée. Mais il peut y en avoir jusqu’à cinq. Il ne faut jamais déplacer ces périodes sous aucun prétexte. Bien sur, il y a toujours des situations d’urgence qui peuvent arriver.

9eme secret : écouter de la musique. Selon la psychologie du comportement, la musique a un effet positif sur différentes région du cerveau (notamment sur le système limbique, impliqué dans la gestion de nos émotions.) Voilà qui peut maintenir la motivation.

Je me suis achetée un petit guide sur le Pilates. Ce soir, j’essaye ça. Je veux y aller en douceur. Parce que quand je pars en lion je fini souvent en tortue. Pour le moment, ma séance de Pilates est notée à mon agenda.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

3 réponses à “Ais-je la vonlonté?

  1. ouh la c’est un vrai programme de combattant didonc! courage alors!

    • Un programme du combattant si je décide de le suivre. haha! En fait, ce soir j’ai finalement préférer teindre mes cheveux et j’ai laissé tomber le Pilates. Je remets ça à demain (ça part mal!) haha!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s